• Voici des idées fausses au sujet des trous noirs :

    - les trous noirs sont toujours noirs : FAUX

    Certains trous noirs brillent ! Certaines circonstances permettent au trou noir de briller : des étoiles, un nuage de gaz ou tout autre objet qui passerait près du trou.

     

    - les trous noirs peuvent dévorer une galaxie entière : FAUX

    Un objet situé à 100 km du trou noir subit une attraction 10 000 fois plus faible que s'il était à 1 km. La zone dangereuse d'attraction se situe à 3 fois le rayon du trou noir. C'est à partir de là que le trou noir peut happer. 

     

    - il est difficile d'apercevoir une porte d'entrée du trou noir : FAUX

    Il existe un instrument beaucoup plus puissant que le télescope Hubble : l'EHT ou Event Horizon Telescope. Avec cet instrument, il sera possible progressivement de voir plus de choses qu'actuellement.

     

    - le trou noir transforme un vaisseau spacial en spagetti : FAUX

    Il existe des bons et mauvais trous noirs, et oui ! Il y a des tous noirs tranquilles et d'autres plus agressifs. Un trou noir retiendrait effectivement un vaisseau prisonnier mais cela se passerait différemment avec un trou noir de 10 masses solaires. Avec la force de gravitation, l'engin spatial se retrouverait bloqué d'un côté mais pas de l'autre.

     

      

     

      (la suite prochainement)


    votre commentaire
  • Un fragment important de météorite a été extrait du lac Tchebarkoul, mercredi, dans l'Oural. 

    Mesurant près d'un mètre de long, son poids n'a pu être mesuré immédiatement, la balance ayant rompu en affichant 570 kg.

    Elle provient de la désintégration d'un astéroïde.

     


    2 commentaires
  • Chaque planète symbolise en astrologie un âge déterminé : 

    - la Lune : la première enfance

    - Mercure : le jeune âge

    - Vénus : l'adolescence

    - le soleil : la jeunesse

    - Mars : la virilité

    - Jupiter : l'âge mûr (ou la vieillesse)

    - Saturne : la décrépitude.

     

    Cette façon de voir les planètes remonte historiquement au temps aux Grecs et peut varier.

    Alors Mesdames et Messieurs, voici une autre façon de regarder le ciel la nuit !

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique