• Qui n'a pas vu à la télévision la série Supernatural ou toute autre série fantastique où l'on voit les personnages principaux de la série utiliser du sel pour se protéger de fantômes ?

    Pourquoi le sel ?

    Le sel est un produit très bénéfique qui protège de tous les maléfices. Si l'on observe au quotidien, le sel conserve la nourriture face à la pourriture. Nos ancêtres le considéraient d'ailleurs comme très précieux et protégeaient toute leur nourriture avec.

    Selon certains livres ésotériques, il faudrait toujours avoir un peu de sel dans sa poche pour détourner les sortilèges.

    Ainsi, il est coutume de répandre une pincée de sel aux quatre coins de chaque pièce d'une nouvelle maison ou appartement afin de purifier les lieux.

    Enfin, les croyances veulent que l'on mette un peu de sel dans ses chaussures, le jour de ses noces, avant de partir à l'église. Certainement pour porter bonheur.


    2 commentaires
  • Le Cauchemar serait un esprit qui s'assierait sur le buste d'une personne qui dort pour lui donner des mauvais rêves.

    En Scandinavie, le Cauchemar s'appelle Mara, un esprit femme. Elle monte un cheval la nuit, laisse sa monture mystérieusement épuisée au petit matin.

    En Allemagne, le Cauchemar est un homme assez proche du Gobelin qui s'appelle Alp ou Trud.

    Le Cauchemar rentre dans les maisons par le trou de la serrure.

    Au Japon, c'est un monstre du nom de Baku qui donne des mauvais rêves.

    Toutes ces histoires ou devrais-je dire "des légendes populaires" parlent d'un esprit (sous différents noms suivant les pays) qui apporterait des mauvais rêves aux dormeurs.

    Est-ce que cette légende a été racontée pour effrayer ceux qui ont des problèmes pour dormir ? Nul ne le sait.... Mais alors pourquoi cette même histoire, commune à tous ces pays, raconte la même chose ? D'où vient l'origine de cette histoire ? C'est un mystère....

    Si vous vous apprêtez à dormir, bonne nuit !

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique