• L'herbe de la Saint-Jean, ou millepertuis, se cueille un jour par an, entre l'angélus de midi du 23 juin et celui du lendemain, le 24 juin, jour de cette fête qui correspondait jadis au solstice d'été. Pour développer la puissance merveilleuse de cette plante, dont elles se servent pour concocter de puissants philtres magiques, les sorcières ont coutume de la cueillir à minuit précis à l'aide d'une serpe d'or.

    Au XVIIe siècle, on devait la ramasser avant le lever du soleil, à jeun, sans parler et en état de grâce.

    Entre autres vertus bienfaitrices, l'herbe de la Saint-Jean a le pouvoir de vous faire gagner à tous les jeux, de vous transporter instantanément où vous le souhaitez, de vous rendre invisible ; elle peut aussi découvrir les trésors enfouis, révéler le présent et l'avenir, faire fuir les démons et guérir toutes les maladies.

    L'expression populaire "employer toutes les herbes de la Saint-Jean" signifie que l'on a utilisé tous les moyens possibles pour soigner un malade ou pour faire réussir une entreprise.

    Le millepertuis permet également de chasser les mauvais esprits.

    La verveine possède les mêmes qualités.

    Millepertuis_4be5808295270


    votre commentaire
  • Traditionnellement, les herbes préférées des fées sont :

    L'Aubépine

    aubepine-08-5-cpf-140
     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Jacobée

    Senecon-jacobee
     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'Ivraie

    B2-194

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    C'est dans ces plantes que les fées font leur nid, et il ne faut pas les déranger sous aucun prétexte.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique